Qui Sommes Nous

Qui Sommes Nous

STONE MARKET est la marque du « précaire »

C’est en 1992 qu’est signée notre première convention d’occupation précaire sur un emplacement du centre commercial Régional Rosny 2 pris en location temporaire par l’enseigne de maroquinerie BALENZO.

S’en sont suivies des prestations de commercialisations éphémères en 1994 sur les niveaux bas des galeries Elysées Rond Point et Claridge situées sur l’avenue des Champs Elysées où deux projets majeurs de réhabilitation étaient prévus pour accueillir, pour l’une le mega store ADIDAS, et pour la seconde, la FNAC.

En attendant l’arrivée des enseignes qui ne pouvait se faire qu’en négociant au préalable le départ  de certains commerçants encore en  place, il avait été décidé pour le compte des institionnels propriétaires AXA ( ex UAP ) et GAN  de prévoir l’installation temporaire, via des « échanges marchandises », de locataires marchands animateurs des espaces vacants tels que des Antiquaires, des artisans ou autres spécialistes du prêt à porter . A charge pour eux de supporter les frais publicitaires en échange de redevances locatives symboliques : l’outil de la précarité au service de l’animation

Un peu plus tard, et après quelques missions sporadiques dépassant les frontières du centre commercial pour opérer sur des ensembles tertiaires à l’état de friches en attentes de restructurations, STONE MARKET s’est vue de plus en plus sollicitée :

Avec la densification des ensembles commerciaux, la banalisation de leur offre, l’émergence des sites internets marchands conduisant à une baisse de fréquentation et de consommation, le taux de vacance à l’intérieur des galeries marchandes, des retails parks, des centre villes s’est mécaniquement accru.

Les propriétaires institutionnels ou privés n’ont eu de cesse de trouver un palliatif aux rideaux fermés : la location précaire, plus rapide, plus simple qu’une négociation pour du long terme, l’un n’excluant pas l’autre.

Ce mode de commercialisation permettant notamment à des propriétaires d’actifs commerces de conserver leurs droits de commercialité sur ces locaux fermés inexploités et pour tous bailleurs de faire supporter à minima le poids des charges immobilières sur les mêtres carrés vacants, de préserver leurs immeubles d’éventuelles dégradations partant du principe logique qu’un actif animé est moins vulnérable, d’accélérer la commercialisation d’un site en en animant une partie, etc….

Pour toutes ces raisons, STONE MARKET est devenue au fil du temps l’acteur de référence avec et  grâce à son équipe, toujours en quête de dénicher les meilleurs occupants temporaires pour tous types d’immeubles.